jumelle-malgre-moi

jumelle-malgre-moi

La fausse-couche

Lorsque la mère perd un de ses bébés, il y a beaucoup de façons de réagir. IL y a celle qui va se dire, bon il en reste un, c'est pas grave, d'autres vont même être soulagées. Est-ce légitime? Nous ne pouvons en juger, chacun réagi comme il peut.

Il y a celle qui va pleurer ce bébé qui ne viendra jamais, et faire tranquillement son deuil. Il y a celle qui va se mettre une carapace, et faire comme si ce n'est pas si grave, il y a pire ailleurs. Mais elle réalisera dans quelques années, avec l'âge, l'expérience, qu'elle a pourtant perdu un bébé. Certaines oublieront, croiront oublier, se cacheront en fait, d'autres se souviendront toujours, au travers de cet enfant. Chaque anniversaire réveilleront une douleur. Celle de vivre avec un enfant en moins.

 Oui, il en reste un , mais le drame n'en est pas moins gros. On ne peut pas consoler une mère, en lui disant, l'autre est en santé, réconfortez vous... Dans tout ceci il y a aussi un papa, qui ne sera plus le papa de jumeaux...comment se sent-il?

Dans l'histoire de cette fausse-couche, nous avons un bébé qui reste, qui veut bien le réconforter ce petit bébé qui a perdu un être cher si tôt.

 Lorsque une maman perd un de ses bébés, peut-elle avoir de l'aide svp?



17/12/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres