jumelle-malgre-moi

jumelle-malgre-moi

naître sans son jumeau

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, je suis nouvelle et jem’appelle Jade, j’ai 16ans.

Petite je prenais des cours de piano chez des amis,et un jours lors d’une discussion, ma prof a dit qu’elle avait perdu l’une de ses jumelle in utero. Et là, grand choc, ma mère a avoué, qu’enceinte de moi, elle avait perdu son autre bébé à six semaines parce qu’elle s’était faite agressé. Sur le coup j’ai vraiment étais choquée, je n’avais que 12ans et j’ai soudainement eu l’envie de pleurer, j’ai alors commencé à poser des questions auxquelles ma mère ne répondait pas. Il s’appelle Victor. Pourtant,  je me suis toujours sentie mal dans ma peau, avoir l’impression d’être raté, et je n’ai jamais vraiment accepté d’être une fille, j’ai comme l’impression d’être aussi un garçon. Je me travestissais à un moment pour ressembler à un garçon, et je voulais même que les gens m’appellent Victor. Quand je regarde mon corps, je me dégoute car je me dis que quelque chose ne va pas, je rêve d’être un homme, et je pense que c’est du à mon jumeau manquant. J’écris souvent des fictions ou l’un des personnages n’est pas réel, ou à un frère/sœur qui est mort, et aussi,
dans mes histoire, le point de vue est celui d’un garçon et j’imagine si c’était mon frère qui avait survécu à ma place. Mon personnage à toujours un problème psychologique. Je fais souvent des fautes où j’oublie le
« e » féminin en accordant un verbe, ou je dis que je suis « discret » au lieu de « discrète ».

De toute petite et même encore aujourd’hui,je m’invente des amis imaginaire et je parle seule à haute voix, ce qui étonne beaucoup de gens. Même quand je suis au lycée ou en compagnie de mes amies, j’ai toujours cette impression qu’il y a quelqu’un à mes côtés, un peu comme un ange gardien et j’essaie de communiquer avec lui par la pensée. Et dès que j’entends le prénom de mon frère j’ai une drôle de sensation, à la fois de la nostalgie, tristesse, colère et amour. Et aussi je ne suis jamais satisfaite dans mes relations amicales ou amoureuses, je sais que personne ne me comprend et justement, je me sens plus seule quand je suis entourée. Quand je pense à Victor, j’ai soudain une vague de sentiments qui me traverses et les larmes me montent aux yeux. En revanche, c’est le seul sujet qui me fais pleurer. Les sentiments des autres ne me touchent pas, je pense que quelqu’un pourrai mourir devant moi que je n’aurais aucune réaction, c’est quand un sujet se rapproche trop de Victor que je me sens mal. Je suis tout le temps sur les nerf, et beaucoupde personnes disent voir ma haine dans mon regard, que je fais peur, et il m’est arrivé de me faire traiter de psychopathe par des gens que je ne connaissais pas.

A chaque fois que je passe devant un miroir, il faut que je meregarde, et des fois j’ai l’impression que c’est une autre personne que je vois. Je sais pas si ça vous le fait à vous aussi, mais j’ai toujours peur, comme dans un film d’horreur genre insidious, je suis jamais tranquille, comme si je ne devais pas être heureuse.Et un soir, je me sentaisvraiment mal et j’ai cherché sur internet à quoi serait du mon mal être, et c’est là que j’ai découvert le syndrome  du jumeau perdu. Cette nuit-là, j’ai dû verser toutes les larmes de mon corps et j’en ai fait part à mes parents qui ont tout de suite pris rdv chez une psychologue.

Voilà, c’est à peu près tout, merci d’avoir lu 


Dernière modification le vendredi 01 Avril 2016 à 21:17:26

Coucou Ymir, je passe par ici par hasard aujourd'hui . J'avais envi de lire ton poste. Et tout ce que tu racontes , je le vie aussi. J'ai déjà poster sur ce blog y a peut être 1 an ou 2. (Sous un autre pseudo).
Tous les sentiments que tu as quand tu entend son prénom ou le fait que tu veux être un garçon est normal. Il faut justement que tu prennes rdv avec un psychologue pour qu il puisse mettre le point sur tes émotions cachées ou celles qui vont te faire ouvrir les yeux. Tu dois être toi. Vivre pour toi et nom à travers ton frère ! C est dur mais tu y arrivera. J en suis sur. 

Moi même j ai perdu ma soeur qlq jours après la naissance et j ai les même symptômes que toi. Me regarde constament dans la glace avoir l impression de ne pas être la même personne qui sont sur les photos, alors que c'est bien moi. J ai fait pdt longtemps des rêves sur la mort. Je me voyais mourir ou en tout cas une personne qui étais "moi". Enfin plein de choses qui me suivent tjr malgré mes 19 ans aujourd'hui.  

Je te souhaite bonne continuation dans ta vie . Et bcp de force mentale aussi.

3 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à vous,
Yonceee merci de ton support. J'aime quand les membres se soutiennent et surtout se comprennent...
Ymir, comment vas tu depuis ton post? As tu consulter finalement et as tu le soutien de tes proches? J'espère que la nuit ou tu as pleure tant t'aura soulage d'une façon ou d'une autre... Donnes nous de tes nouvelles.

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjours ^^
Merci pour vos messages, ça fait du bien de pouvoir se confier et être écouter. Depuis que j'ai posté, j'essaie de sortir le plus possible, de voir des amis pour me changer les idées, et ça marche bien. J'ai eu seulement une séance avec une psychologue qui m'a expliqué que ce sera un long travail avant de pouvoir faire mon deuil et m'a envoyé vers un centre médical et j'attend un rdv. C'est vrai que la nuit ou j'ai pleuré m'a permis d'enfin exprimer mes émotions et je le sens mieux.
Voilà, merci beaucoup pour votre soutient et bonne chance à vous aussi

Bonsoir jumellemalgremoi* , depuis mon poste j'ai eu un seule rdv avec une psychologue /assistante sociale  , qui m à renvoyé vers un centre de planning familiale ...je n y suis tjr pas aller...je sens que ça va être long

...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres