jumelle-malgre-moi

jumelle-malgre-moi

Comment avancer...?

Salut à tous. Je suis ici pour exprimer ma souffrance avec laquelle je vie depuis 18 ans... (j ai actuellement 18 ans.)  étant petite j'étais une enfant toute à faire normal qui avait la joie de vivre..en grandissant, à l école primaire je me sentais différente. Un enfant est souvent inconscient des choses qui ressent surtout quand il en a pas les souvenirs. bref arriver à mes 16 ans j ai senti un énorme manque ce jour là. J ai pensée énormément à ma soeur jumelle qui n étais pas à mes côtés. Elle ne l à jamais été car elle est décédée le 4 ou 5 jour après notre naissance. Nous sommes nées prématurées. Aujourd'hui plus le temps passe plus je ressent cette lourde absence qui me pèse chaque jour. Qui est le reflet de mon comportement. Je sais que je suis forte et que j arriverais à surmonté ça. Mais c est ma moitié qui est parti il y a si longtemps. Je n ai vécu que quelque jours avec mais c est comme si je venais de la perdre il y a quelques mois ou années. C est assez surprenant. Il y a certaines choses, faits qui caractérise le fait qu'elle me manque au quotidien. Il y a 2 ans tout c est mis en place dans ma tête et j ai fais le lien avec mon comportement et cette lourde perte! Et ça m'a rendu malade. Dans le bon sens du terme.  Sinon si je dois dire ce qui caractérise bien cette absence ;, c est par exemple le fait que je me regarde sans arrêt devant le miroir (surtout chez moi)' quand je suis assise en train de manger, il faut que je me leve et me regarde en meme temps ! et pourtant je n'aime ni me voir en photo etc. J'ai un peu un problème avec mon image. J'ai lu presque tous les sujets qui sont sur ce bloc et j'ai trouver énormément de similitude avec moi même. Et j'ai tjr chercher des personnes qui pouvait me comprendre même si j ai beaucoup de mal à en parler.

Je ne pense pas avoir tout dit. Mais ce que je peux souhaitée à toutes les personnes nées pas naissance multiple qui ont perdu de n'importe quel manière leur frere/soeur , de rester debout parce que je sais que c'est dure, très dure. Je cherche un moyen moi aussi d'affronter la vie et avancer. 😣

Merci de M avoir lu. Gros bisou ❤ et courage. La vie continue. 

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour;

Je viens de lire ton témoignage.  J'ai déjà fait part de mon vécu sur ce blog.  Je tenais quand même à redonner un peu de mon expérience pour aider si possible ne serait-ce qu'une personne sur terre.  Je suis née en 1951( bien compté, j'ai 63 ans, bientôt 64) ma jumelle est morte après 24 heures de vie.  Je me suis toujours ennuyée dans mon enfance.  J'ai finalement vers l'âge de 40 ans, après plusieurs maladies, plusieurs problèmes,  fait une thérapie qui a durée 4 ans, c'est le plus beau cadeau que je me suis faite dans la vie.  J'encourage donc tous ceux qui sont toujours dans leur ressenti, dans leurs émotions et qui souffrent d'envisager la possibilité de prendre ce chemin.  Il faut du courage mais comme c'est soulageant de comprendre ce qui nous habite.  Le vide est toujours là mais il n'est pas tout moi, il fait partie de moi mais ne règle pas toute ma vie. Je peux lui parler, l'habiter quand c'est trop lourd et il reprend sa place. Les choses sont bien ainsi.  La vie continue, certaines expériences nous font revivre le vide mais nous savons y faire face et cheminer doucement avec lui. 

Bon courage à toi, bisous

France

Merci cinq mamy! Ta réponse est intéressante. ... Tu as été au courant de la mort de ta jumelle il y a plusieurs années donc je me demandais pourquoi as tu attendu l âge de 40 ans pour faire ta thérapie ... sinon je suis contente que ça ai fonctionner pour toi !! Si tu es heureux c est le plus important. Personnellement j ai pensée à faire une thérapie aussi ! Mais seulement avant que je commence mes études universitaire ! Mais je pense que ça prendra du temps. Comme toi. Mais je veux le faire ele plus tôt possible ! Je ne veux pas vivre malheureuse. Je veux essayer de trouver la force en moi pour réussir dans ma vie privée et professionnelle plus tard. Encore merci ! :)

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour;

Pour répondre à ta question, j'ai toujours su que ma jumelle était décédée à la naissance mais j'ai attendu 40 ans pour aller en thérapie. J'avais tellement eu de douleur et de problèmes physiques qui s'expliquaient très difficilement que je me suis faite la réflexion suivante: si j'ai  mal à la tête, je vais voir un médecin mais force était de réaliser que j'avais mal à l'âme, je suis alors allée voir en psychologie ce qu'on pouvait faire pour moi.  Je crois que mon cheminement a pris tout ce temps, mais j'étais prête alors j'ai eu  bons résultats. Bonne chance encore

D'accord je comprend mieux à présent ...
Merci encore cinqmamy. Je pense que la seul solution est de se faire aider.

3 appréciations
Hors-ligne
Bonjour fredkm,
bienvenue sur ce blog, et merci pour ton témoignage. Effectivement, le plus beau cadeau à te faire dans la vie, c'est une thérapie, ou peu importe la façon qui te conviendra le mieux, afin de te "guérir" de cette souffrance. Le plus tôt sera le mieux. Tu vois pour France cela a pris 40 ans, moi 30 ans, alors si on peut aider les plus jeunes à le faire avant, à vivre au singulier librement le plus tôt possible alors, personnellement se sera une joie pour vous. Tu as différents outils à ta protée, thérapie, constellation, hypnose...Je te souhaite un beau cheminement. Ca vaut la peine de se reconnecter à notre jumeau/ jumelle même quelques minutes, après, on peut avancer pour soi.

Merci beaucoup Jumellemalgremoi  !!

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres