jumelle-malgre-moi

jumelle-malgre-moi

temoigner pour aider

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
je souhaite vous raconter mon vécu pour apporter ma petite goutte à l'océan, et, qui sait, peut être vous aider.
J'ai longtemps ressenti un vide en moi sans pouvoir le déterminer. Toute petite déjà, seulement âgée de 3ans, je m'inventer un langage pour discuter avec elle. Je ne la voyais pas, non, mais je savais sa présence.

Ensuite, en grandissant, je l'oublier, et la les problèmes ont commencer. Obésité morbide à l'age de 8 ans, de terrible pulsions, je devais me remplir, mais de quoi ? je l'ignorer, alors je manger. Les enfants de ma classe étaient méchants, je me sentait si seule et tellement rejeter, détester. Un régime draconien en vient à bout. Mais je me renferme sur moi même, estimant que je ne valais rien.

Très malheureuse, je grandie solitaire, mais a l'adolescence, je réussi a m'entourer d'amis, a tel point que je ne supporter pas d'en perdre un. Incapable de dire non pour ne pas froisser, on pouvait me faire les pire crasses, je de disais rien, de peur de ne plus être aimer. L’impression s d'être aimer combler mon vide.

Découvrant le monde du travail à 16 ans, et oui, échecs scolaire, trop occuper a être aimer pour étudier, je me mis à faire des achats compulsifs, à tel point que je me suis retrouver surendetter a 25 ans. J' acheter pour remplir le vide. Incapable de rester en place, je changeais d'emploi chaque années. J'ai fait de tout comme métier, je n'arrivais pas a me décider.

A la recherche inconsciente de ma jumelle, je suis même aller jusqu’à acheter un commerce en faillite à une femme qui avait gentille avec moi, très et trop gentille, elle m'avait bien vu arriver avec mon mal être. . Une foie l'affaire conclu, elle m'a montrer son vrai visage, très agressive et médisante, elle me fit une réputation horrible, et je fermer boutique 3 ans après.

Inconsciemment, je la voyais comme ma jumelle perdu. Cela m'est arrivé souvent, de fusionner avec quelqu'un, puis de tomber de haut. J'étais une bonne poire.

Le temps de ce commerce, mon mal être atteint son paroxysme, angoisse, sentiment d’être rejeter, détester. Je sombrer dans de profonds abysses, sombres et glacial.

Et c'est lors de ce terrible cauchemars, que je découvrir un article qui traiter le sujet. Ce fut comme un éclair dans la nuit de mes abysses. Tous me revin en mémoire. Ma mère m'avait dit que ma jumelle avait cesser de se développer au 4ème moi de grossesse. Lors de ma naissance, mon cordon était double, moi d'un coté, et un embryon momifier de l'autre.

Depuis, je lis beaucoup d'ouvrage sur l'estime de soie, car à présent, je sais se que j'ai à soigner en moi.





Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres